RPG Equin
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et la chute fut [PV jaxen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 12 Mai - 15:50

Quand on est pas douée on reste chez soit.

Milena passa le licol autour de la tête de la jument. Cette dernière la suivi d’un pas nonchalant, tranquille. Elle ne gagnait pas de joie et ça énervait tellement la jeune femme. Milena n’était pas si patiente que ça. Ca faisait une semaine qu’elle se donnait corps et âmes envers cet animal et cette dernière ne changeait pas. Elle semblait toujours aussi sans vie, sans amour à donner. En même temps Milena n’était pas mieux. Son poignet redevenait de plus en plus rouge tant dis qu’elle jouait avec sa vie. Elle caressa le poil de la bête tout en la guidant jusqu’à la barre de pansage. Elle devait se rappeler comment faire le nœud. Elle passa le tout en un nœud qui sembla tenir. Le soleil brillait sur leur peau terne à toutes les deux. Milena avait prit un short ainsi qu’une chemise à carreaux longue ouverte sur un débardeur blanc. Le tout donnait la sensation d’avoir affaire à une vraie femme western, il ne manquait plus que le chapeau.

Elle sortit l’étrille de son sac et décrassa la robe de sa jument. Cette dernière restait très maigre mais semblait s’être roulée dans la boue ce qui était un signe positif pour Milena. Enfin elle voyait des signes positifs partout. Elle brossa ensuite doucement la jument pour finir le nettoyage. Enlever les morceaux de boue était long et pénible mais elle se donnait à fond dans le travail car la jument le méritait et parce que prendre soin d’elle lui faisait oublier qui elle-même était. Elle caressa la robe complètement immaculée mais toujours aussi terne. Elle avait encore perdu trop de poil. Elle la détacha et la mit au pré. Lorsqu’elle la lâcha ce fut le même scénario que d’habitude. La jument fit quelques pas dans l’herbe qu’elle ne toucha pas et se retourna pour regarder Milena. Son regard semblait dire : « quoi t’attends que je me défoule comme une folle ? Perdu t’as pas misé sur le bon cheval. »

Exaspération, fatigue et sentiment de faiblesse, de ne réussir à rien. Cocktail Molotov. Milena n’était pas du genre à être méchante envers les animaux ni même à être énervée et les larmes coulèrent sur ses joues tant dis qu’elle s’avançait dans le pré et envoyait la longe dans la direction de la jument tout en criant :
    « Mais va t’en ! Amuses toi ! Merde ! Je sais plus quoi faire avec toi. Va t’en ! Mange ! Fais quelque chose ! Vis ! »

Les larmes redoublèrent dans le visage de la jeune femme mais aucun sanglot ne vient perturber le silence qui s’était posé. Son bras était tombé, elle n’arrivait plus à se battre pour deux, la jument n’avait même pas fait un pas de frayeur. Milena la regarda sans bouger sans savoir quoi faire sans rien faire. Elle s’en voulait de s’être énervée contre la jument alors que c’était visiblement elle, l’humaine, qui avait planté quelque part. Elle tendit la main vers Himalaya et marcha vers elle comme lorsqu’on agite le drapeau blanc. Elle accrocha la corde, laissant trainer le bout par terre, et sortit du pré. Elle marchait sans faire gaffe direction les écuries, les yeux rouges jusqu’à ce que le drame se produisit. Forcément, elle marcha sur la corde et tomba tout en lâchant la jument qui s’effraya un peu d’être tirée ainsi et qui recula de plusieurs pas.


+10 moral
+8 de confiance

_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/

► Messages : 49
► Date d'inscription : 10/05/2013


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 12 Mai - 17:14

    ─ Quand on est pas douée on reste chez soi


La première journée de Jaxen s'était commencée par une arrivée mouvementée à l'écurie. Effectivement, son cheval, Shadow Dancer, n'était pas des plus calmes et le transport en avion l'avait fortement ébranlé. Jaxen avait du rester avec lui tout le long du trajet et n'avait pas pu dormir beaucoup. Il avait commencé par aller récupérer un peu de sommeil et avait rendu visite à son cheval pour le calmer un peu et le rassurer dans sa nouvelle maison. Ce n'était pas facile pour l'étalon; il n'était pas habitué à autant d'effervescence dans une écurie. Normalement, il n'y avait que deux ou trois personnes qui se promenaient dans l'écurie et environ cinq chevaux de plus. Ici, c'était plutôt une vingtaine de personnes qui passaient par là et un nombre beaucoup plus élevé de chevaux. Mais ils allaient rapidement s'habituer, ensemble. Shadow faisait confiance à son cavalier et vice-versa.

Jaxen avait ensuite décidé de se diriger vers les écuries de sauvetage, où se trouvait son cheval confié. Il avait hâte de commencer à travailler avec lui. Les premières semaines allaient être difficiles; la confiance d'un animal traumatisé n'est pas facile à obtenir et il faut s'armer de beaucoup de patience. Heureusement pour lui, Jaxen était doté d'une calme et d'une patience exemplaire. Il prit la direction de l'écurie de sauvetage, les mains dans les poches. Il avait prit le soin de déposer ses affaires dans la sellerie; il n'allait pas vraiment s'occuper de son cheval confié en soit, il allait simplement le visiter pour voir un peu comment il réagissait à sa présence. En s'approcha de l'écurie, il remarqua un cheval attaché à la barre de pansage et une jeune femme qui s'en occupait. Jaxen s'arrêta pour la regarder faire. La jument était vraisemblablement une jument de l'écurie de sauvetage également; sans vie, la robe terne, maigre et perte de poils. La voir ainsi fit froncer les sourcils au jeune homme; il ne pouvait croire que des gens pouvaient rendre des animaux ainsi mais heureusement pour la petite jument, la jeune femme qu s'en occupait semblait s'atteler à la tâche de la décrasser.

Lorsqu'elle fut satisfaite de son travail, elle détacha l'animal pour l'amener au pré. Curieux, Jaxen la suivit, et se posta un peu plus loin pour la regarder faire. Une fois lâchée, la jument fit quelques pas et se retourna, les oreilles molles et regarda la jeune femme. La blondinette s'avança vers la jument en lassant sa longe en sa direction et criant d'aller s'amuser et de manger. Jusque là, rien de bien différent; tous les cavaliers veulent que les chevaux se nourrissent et s'amusent. Le dernier mot qu'elle prononca fait frémir Jaxen; Vis. Il fronça les sourcils en voyant les larmes couler le long des joues pâles de la jeune femme. L'animal ne bougeait toujours pas et la jeune cavalière, abdiquant, se dirigea vers elle pour accrocher la longe à son licol et la sorti du pré, la longe traînant toujours au sol. C'est là que Jaxen décroisa les bras et s'avança calmement, pour voir ce qui allait se passer.

Tout se passa très vite. La jeune femme pila sur la corde et s'écrasa au sol en lâchant la longe de la jument qui recula de quelques pas, sans toutefois s'enfuir. Jaxen prit instinctivement la direction du duo. Arrivé à la hauteur de la jument, il attrapa la corde, passa une main calme sur son encolure et s'approcha de la jeune femme qui était toujours au sol, les yeux rougis par les larmes. Il lui tendit sa main pour l'aider à se relever et la gratifia d'un mince sourire. « Est-ce que ça va? » Évidemment que ça n'allait pas; les gens ne pleurent pas pour aucune raison.

_________________
[list]

There is no secret so close as that between a rider and his horse.
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 12 Mai - 17:44

Des pas accourant vers elles se firent entendre et la jument ne semblait pas s’être emballée. Déjà une voix rassurait cette dernière. Milena resta donc un moment à terre à se maudire, à se calmer, à rager. Elle n’était bonne à rien, elle n’en pouvait plus. Elle voulait passer à travers la terre et rejoindre l’enfer qui était à quelques mètres sous elle, par rapport à ici ça aurait un goût de paradis. Sa main se ferma dans le sol instinctivement. Comment pouvait elle avoir été aussi stupide et laisser cette corde trainer. Elle aurait pu blesser la jument, pire lui casser l’encolure. Elle frissonna à cette idée. Mais il n’y avait pas plus de bruit donc il n’y avait sûrement rien de grave. Elle inspira dans la poussière et ferma les yeux quelques secondes. Elle se redressa et s’assit sur le sol froid inspectant l’étendu des dégâts. Elle avait si peur. Sa main tremblait elle en était certaine et elle le vérifia en la soulevant. Elle, elle ne s’était pas fait mal, juste un peu écorchée sur les bras. Rien de grave.

Milena tenta donc un timide regard sur la scène devant elle alors que la honte lui dévorait le ventre. C’est une voix masculine qui l’obligea à regarder ce qu’elle avait fait. Un brun très mignon lui tendait la main pour l’aider à se relever. Son sourire aurait pu faire fondre des cœurs, il ne fit qu’accentuer la honte et le rougissement de Milena. Le pire c’est qu’elle passait maintenant pour la petite fille faible pas capable de marcher sans aides. Elle inspira à nouveau pour se motiver et prit la main du jeune homme.
    « Merci pour ton aide, as-tu vu ce qu’il s’était passé ? J’ai marché sur la corde c’est ça ? Elle n’est pas blessée ? »

Elle épousseta ses habits et jeta son habituel faux sourire rassurant au jeune homme. Milena avança une main tremblante vers la jument. Elle avait si peur qu’elle la rejette après ce scénario catastrophe. Et ça se comprendrait. Mais la jument n’en fit rien et avança même un peu le museau pour rencontrer la main de la jeune femme. Alors elle se jeta à l’encolure de la jument en murmurant combien elle était désolée, si désolée. Elle la couvrit de baisés puis se rappela la présence du jeune homme.
    « Merci beaucoup l’avoir attrapée. Je ne pense pas qu’elle se serait enfuie mais on ne sait jamais. »

Elle le gratifia d’un vrai sourire. Un sourire gentil qui cachait sa peine de n’arriver à rien. Un sourire peu marqué. Un sourire de remerciement. Un sourire qui fonctionnait mieux que n’importe lequel des remerciements. Et au passage elle se rappela la présence du jeune homme dans les écuries de sauvetage. Ce qui était assez rare.
    « Es tu un nouveau sauveteur ? »



_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/

► Messages : 49
► Date d'inscription : 10/05/2013


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 12 Mai - 18:38

La jument n'avait pas semblé trouvé la situation très dérangeante; elle n'avait certes pas apprécié se faire retenir ainsi par la longe mais elle n'avait rien eut de bien grave. Sa main sur l'encolure de la petite jument eut l'effet de la calmer; le contact humain ne semblait pas tant déranger l'animal, ce qui était bon en soit pour la jeune femme qui ne semblait pas très expérimentée avec les animaux. Mais il faut un début à tout et elle semblait déterminée à réussir.

Au sol, la jeune femme tremblait encore jeta un timide regard vers Jaxen. Ses joues virèrent au rouge à sa vue et le jeune homme esquissa un doux sourire pour la rassurer. Il ne voulait pas rire d'elle ni la mettre mal à l'aise; il venait simplement au secours d'une jolie jeune femme. D'ailleurs, en croisant son regard, Jaxen réalisa la beauté de la jeune femme malgré ses joues rosies par la honte d'être dans cette situation et ses yeux rouges d'avoir pleuré. Elle attrapa sa main et le jeune homme l'aida à se relever. D'une voix inquiète, elle demanda à Jaxen si il avait vu ce qu'il s'était passé. « Oui, tu as pilé sur la corde et elle a seulement reculé car elle n'a pas apprécié se faire tirer ainsi. » Il esquissa un sourire vers la jeune femme pour la rassurer. « Non, elle n'est pas blessée. » La blondinette se jeta au cou de sa monture qui sursauta mais ne bougea pas et la laissa la couvrir de baisers et la câliner. Elles semblaient déjà se comprendre toutes les deux.

La jeune femme le remercia de l'avoir attrapée. Elle n'était pas allée bien loin. Jaxen pris cependant la peine de rassurer la cavalière. « Tu sais, un cheval s'enfuit toujours vers où il se sent bien et où il a confiance. Si elle est restée près de toi, c'est surement parce qu'elle te fait confiance. » Il espérait que ces paroles allaient la rassurer; c'était toujours bien quand on se faisait dire que notre boulot apportaient des résultats. En se retournant vers lui, elle le gratifia d'un sourire que Jaxen apprécia; il voyait toute la sincérité qu'elle y avait mit. Finalement, elle souleva le point qu'il était dans les écuries de sauvetage et prononça une phrase à double sens, ce qui lui fit échapper un sourire. « Oui, je viens d'arriver avec mon cheval, ce matin. Je m'occupe effectivement des chevaux de l'écurie de sauvetage... » Il hésita avant de continuer sa phrase. « Et des jolies demoiselles en détresse. » Cette fois-ci, ses lèvres s'étirèrent en grand sourire envers la jeune femme. Il ne tentait pas de la rendre mal à l'aise, il disait simplement la vérité. « Au fait, moi c'est Jaxen. »

_________________
[list]

There is no secret so close as that between a rider and his horse.
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 12 Mai - 19:44

La voix du jeune homme réconforta Milena au plus au point. Ses paroles aussi. Il disait des choses profondes, belles et agréables qui lui redonnaient confiance en elle et en ce qu’elle faisait. Si elle l’avait connu mieux elle se serait jetée dans ses bras et lui aurait confié tout ses doutes et ses larmes. Mais elle ne le connaissait pas et elle ravala ses larmes. Il du tout de même remarquer que la jeune femme était une émotive de première qui à la moindre minute pouvait exploser en larmes. Et ces mots avaient tendance à la faire replonger. Il la voyait dans une situation si misérable qu’elle en aurait repleuré. Elle n’était pas à son avantage du tout et elle passait vraiment pour l’imbécile de service. Et lui ?! Lui restait doux et gentil. Compatissant. Il aurait du la trouver aussi pathétique qu’elle se trouvait en ce moment mais non rien. Il la rassurait juste. Elle se mordit la lèvre inférieure et inspira fortement. Non tu ne pleures plus Milena. C’est finit !

Elle caressait doucement l’encolure de la jument en se démenant pour croire en ces paroles. Oui elle avait confiance en sa cavalière et bientôt elles formeraient le plus beau couple du monde. Son esprit ne cessait de remercier le beau brun pour avoir été là pour elle au meilleur moment. Finalement elle avait peut être un ange gardien qui la surveillait.

On dit souvent : quand tu es triste il y a toujours CE quelqu’un qui te fait rire ou au moins sourire. Et bien ce quelqu’un elle venait de le trouver. Le jeune homme expliqua qu’il venait sauver les chevaux et il rajouta : « les demoiselles en détresses. » Elle regarda son allure. Ses bras rouges à cause de la chute, ses habits poussiéreux, son tee-shirt qui tombait sur l’épaule, ses yeux qui étaient sûrement rouge, ses cheveux sûrement emmêlés. Bref, elle était loin d’être une forte dame. Elle le regarda un éclair de joie dans ses yeux et lui sourit. Un petit rapide rire se fit étouffé dans sa gorge par sa bouche fermée. Merci Dieu de m’avoir mise sur son chemin. Les larmes s’étaient envolés et seul le sourire persistait. Il se présenta au passage, Jaxen était son prénom. C’était un bon début. Elle se présenta à son tour.
    « Je suppose que je suis la demoiselle en détresse. Milena est mon prénom. Et voici Himalaya, elle a été abandonnée et n’a plus goût ni à la vie ni en l’homme. »

Elle flatta l’encolure de sa jument songeuse. Bientôt elle aurait goût en la femme. Bientôt elle y arriverait. Entre temps elle connaitrait mieux les personnes qui l’entouraient et elle-même reprendrait goût à la vie et les Hommes.
    « Tu viens d’où ? Tu as un accent différent d’ici ? »




_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/

► Messages : 49
► Date d'inscription : 10/05/2013


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 12 Mai - 20:25

Jaxen n'avait pas prononcé cette phrase pour rien. Il voyait très bien que la jeune femme n'était pas seulement en détresse en ce moment-ci avec sa jument qu'elle avait momentanément échappée. Cela semblait plutôt un combat que la jeune fille affrontait chaque jour et, bien que Jaxen ne connaissait pas la raison première, il savait très bien qu'elle était renfermée et souffrait. Cette souffrance se traduisait par un sourire qui, malgré le fait qu'il soit vrai, cachait quelque chose de bien triste. Et Jaxen n'aimait pas voir quelqu'un dans cet état, même si il ne la connaissait pas.

Et bien que la jeune femme fut poussiéreuse de sa chute, le t-shirt qui tombait légèrement et les cheveux mêlés, Jaxen la trouvait tout de même magnifique. Elle lui faisait penser à sa petite soeur, mais blonde. Ses yeux parlaient d'eux mêmes et ses lèvres s'étiraient en un sourire à chaque parole qui se voulait réconfortante de Jaxen. Elle se présenta sous le nom de Milena, charmant et présenta sa petite jument en temps qu'Himalaya, disant qu'elle n'avait plus goût à la vie; Jaxen l'avait bien vite remarqué. « J'aurais bien aimé te présenter Shadow Dancer, mon cheval mais il... » Jaxen hésita un moment pour finir sa phrase. Il ne voulait pas que la jeune femme croit que son cheval était dangereux. « Disons qu'il n'y a que moi qui puisse l'approcher. » Cette explication le satisfaisait, et il esquissa un doux sourire à l'attention de Milena qui flattait l'encolure de sa jument. « Je crois que tu as déjà commencé à lui redonné confiance en l'homme... »

La jeune femme souleva le fait qu'il avait un accent différent; ce n'était pas bien dur de le remarquer. Son accent typique du Royaume-Uni était bien prononcé et il ne pouvait pas se fondre dans la masse australienne. « Effectivement. Je viens du Royaume-Uni, mon accent est typiquement british. » Jaxen laissa un petit rire s'échapper et il finit par regarder Milena dans les yeux. « Ça fait longtemps que tu montes à cheval? » Oh bien sûr, il se doutait que cela ne faisait pas longtemps; ses gestes étaient encore très peu assurés et elle semblait un peu craintive de toujours faire quelque chose de mal. Mais elle semblait passionnée et la passion est beaucoup plus importante que l'expérience pour lier une amitié solide avec un cheval.

_________________
[list]

There is no secret so close as that between a rider and his horse.
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 12 Mai - 21:08

Le jeune homme semblait écouter tout ce qu’elle disait comme s’il était vraiment intéressé. Elle n’avait pas beaucoup parlé d’elle, plus de sa jument, mais qu’importe, il semblait vraiment intéressé. Le sourire du jeune homme ne le quittait pas alors qu’il buvait toutes ses paroles et qu’il y répondait avec enthousiasme. Il ne la jugeait pas, il apprenait à la connaitre. Il n’était pas comme ces psychologues qui te prenaient en pitié, ni comme ces soit disant amis qui te laissaient tomber quand tout allait mal. Oui mais en même temps elle s’emballait la petite Milena, elle ne le connaissait même pas. Tout allait trop vite en pensé dans son cerveau et elle préféra se concentrer sur les lèvres du jeune homme qui bougeaient alors qu’il parlait. Il avoir donc ramené son cheval ici. Un cheval dont il était le seul capable à l’approcher. Ce ne devait pas être évident à gérer comme situation et en même temps ça devait tellement beau. Être le seul à qui le cheval faisait pleinement confiance. Être le seul dans le cœur de ce cheval. Leur complicité devait être magnifique et les voir en piste devait être un spectacle de grande envergure.

En même temps qui pourrait ne pas aimer une personne telle que Jaxen. A peine avait il fini de parler de lui qu’il rajouta un couche de baume sur le cœur de Milena. Pour lui Himalaya faisait déjà confiance en la cavalière. C’était facile de faire confiance, mais ce n’était rien. Elle ne mangeait toujours presque rien et se laissait mourir. Ces pensées tristes firent un voile sur le visage de Milena qu’elle s’empressade faire disparaitre d’un sourire pour son interlocuteur qui venait donc du royaume unis. Un british quoi. Un british avec toute sa classe. Elle ne put s’empêcher de s’inquiéter de l’état du jeune homme.
    « Et tu es arrivé depuis longtemps ? Ce n’est pas trop dur avec le décollage horaire. Hum non pardon décalage ? »

Deuxième boulette de la journée Milena. Elle se sentait maudite. Elle rougit honteusement à ce problème de mot et baissa le regard le visage maintenant fermé. Et rapidement, trop rapidement, le jeune homme lui posa la question fatidique qui la mit encore moins à l’aise. Comment expliquer qu’elle était dans une académie équestre sans n’avoir jamais monté à cheval ? Ces parents avaient ils pensés à ce problème lorsqu’ils l’avaient inscrite ? Sûrement pas sinon ils lui auraient fait prendre quelques cours avant. A moins que ce ne fusse leur but… Non ils n’étaient pas cruels. Elle releva la tête pour regarder Jaxen dans les yeux. Elle inspira et expliqua.
    « Non je ne suis jamais monté à cheval. Mes parents m’ont envoyée ici. Tu montes depuis longtemps toi ? »

La jument restait calme mais il était clair qu’elle en avait marre. Elle ne regardait même plus Milena, chose qu’elle faisait habituellement. Elle prit la longe et fit bien attention à ne pas la faire trainer. Elle lança au jeune homme.
    « Je vais la rentrer comme ça elle peut se reposer. Tu veux m’accompagner ? »





_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/

► Messages : 49
► Date d'inscription : 10/05/2013


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 12 Mai - 22:25

La jeune femme semblait intéressée par ce que Jaxen lui disait et vice-versa. Après lui avoir parlé de son origine, elle lui demanda si il était arrivé depuis longtemps et si ce n'était pas trop dur avec le décalage horaire. En fait, elle avait plutôt dit ''décollage'' au départ, ce qui avait fait rire le jeune homme, alors que Milena avait viré au rouge pivoine tout en baissant le regard, honteuse. Cependant, il avait trouvé cela mignon et n'avait pas relevé. « Je suis arrivé ce matin, très tôt. Le décalage horaire ne m'a pas trop affecté, j'ai dormi un peu en arrivant mais je dois bien t'avouer que j'ai hâte de retrouver mon lit ce soir... » Il esquissa un mince sourire tout en pensant au voyage mouvementé qu'il avait traversé avec son cheval. Le voyage en avion avait été long et pénible et il avait du dormir deux heures en tout, sur une botte de foin, à côté de son cheval.

En lui posant la question sur l'équitation, Jaxen remarqua que Milena ne semblait pas à l'aise; peut-être se sentait elle en infériorité ici. En entendant sa réponse, tout s'éclaira dans son esprit. La plupart des cavaliers de compétitions allaient peut-être la juger puisqu'elle était dans une académie d'équitation en ayant jamais monté à cheval. Mais Jaxen n'était pas de ce genre. Elle lui retourna la question. « Oui, je monte depuis que je suis tout jeune mais je ne monte presque plus depuis que j'ai Shadow. » La jument près d'eux semblait s'ennuyer et alors que la jeune femme avait repris la longe accrochée au licol d'Himalaya et se retourna pour faire face à Jaxen. Elle proposa de la rentrer et le jeune homme ne s'y opposa pas, au contraire.

Ils prirent donc la direction de l'écurie et il eut un moment de silence, auquel Jaxen mit fin rapidement. « Tu sais, les chevaux sont des animaux extraordinaires. Ils chassent nos démons intérieurs et guérissent nos blessures psychologiques. » Il esquissa un maigre sourire vers Milena, cherchant son regard mais ce fut sans succès. Il retourna ses yeux vers le sol et arrivé près de la porte il ouvrit cette dernière pour laisser passer le duo tout en adressant un sourire à la jeune femme puis referma la porte derrière eux. « Au fait, Milena, si tu as besoin d'aide un jour pour t'occuper d'Himalaya je... » Il marqua une pause tout en fronçant les sourcils. « Tu pourras me demander, que je vienne à ton secours une fois de plus. » Lança-t-il en adressant un sourire sincère à la blondinette.

_________________
[list]

There is no secret so close as that between a rider and his horse.
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Lun 13 Mai - 16:10

Il semblait tout de même fatigué bien qu’il assurait que tout allait bien. En même temps c’était compréhensible, il avait fait un long voyage et était arrivé au petit matin. Comme il le disait lui-même il avait hâte retrouver son lit. Elle rigola intérieurement en pensant qu’elle aimerait bien rejoindre ce même lit. Ca faisait longtemps qu’elle ne s’était pas permise de regarder un homme avec de l’attirance et elle s’en donnait à cœur joie, oubliant Sammy, son mort, son passé, son boulet. Bien sûr que Sammy ne la voyait plus et ne penserait rien mais son côté possessif et hyper-jaloux continuait à la hanter sans qu’elle ne le veuille vraiment. Pas aujourd’hui. Elle se délectait avec plaisir de la compagnie de cet être masculin et en profitait pour relooker le corps. Et ce sourire of course.

Jaxen la regarda sans en demander plus à la suite de sa réponse. Il ne comprenait sûrement pas tout mais le peu qu’il savait suffisait sûrement. Non largement même. Il était hors de question qu’elle passe pour la petite chose fragile au passé triste et déprimant. Il répondit à la question en répondant qu’il montait depuis tout petit mais beaucoup moins depuis qu’il avait Shadow. Ce devait être un cheval compliqué que ce dernier et Milena aurait bien aimé connaitre le passé de cet animal. Elle se promit de le questionner un autre jour, il devait être fatigué de ses questions en plus du voyage. Elle tira doucement sur la longe pour rentrer Himalaya et Jaxen lui emboita le pas sans demander autre chose. Il eut encore un de ces moments qui faisait fondre la jeune femme lorsqu’il expliqua que « Tu sais, les chevaux sont des animaux extraordinaires. Ils chassent nos démons intérieurs et guérissent nos blessures psychologiques. » Bizarrement il savait exactement que dire et ce qui touchait son cœur. C’était juste horrible pour elle qui était si renfermée et dont peu de personne connaissait son passé. Elle baissa la tête pour ravaler ses larmes et d’une voix presque brisée elle répondit.
    « En m’inscrivant ma mère m’a dit : qui soigne les blessures d’un animal soigne les siennes. Je pense qu’elle voulait dire la même chose que toi dans un certain sens. »


Elle n’ajouta rien. Incapable de dire un mot de plus. Une fois dans le box elle caressa sa jument et plongea rapidement son visage dans la crinière de l’animal afin de sentir ce parfum et pour se calmer mais aussi pour cacher les larmes qui montaient de plus en plus. Puis elle détacha le licol et l’accrocha à la porte. Bien sûr qu’elle se sentait observée. Elle avait peur de faire la moindre bêtise mais ça ne pouvait être pire que ce qu’il s’était déjà passé. De plus elle n’avait senti aucune animosité dans le regard et comportement de Jaxen et cela la mettait vraiment en confiance. Il referma la porte en ajoutant qu’elle pouvait lui demander si elle avait besoin d’aide. Il souriait et elle ne put s’empêcher de répondre à ce sourire avec le même. Il était vraiment gentil. Cela était il vraiment réel un homme si gentil ?
    « Ca serait vraiment super de ta part. Comme tu peux le voir j’ai un peu de mal (elle rougit à cette phrase). Quel est le cheval dont tu t’occupes ici ? Ca te dérange si je regarde pendant que tu t’en occupes comme ça j’apprends en direct ? »

Ok ça faisait vraiment pot de colle qui le suivrait durant beaucoup de ces entraînements. Et certains pourraient penser que c’est une fane complètement folle et visible mais elle s’en fichait réellement. Le temps passé avec Jaxen lui plaisait et plus elle en apprendrait sur les chevaux, plus elle aurait de chance de réussir à sauver Himalaya. Elle jeta un coup d’œil vers le box tant dis qu’ils marchaient vers la sortie de l’écurie. Si elle avait pu, elle aurait passé toute sa journée avec elle. Avec eux.


_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/

► Messages : 49
► Date d'inscription : 10/05/2013


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Lun 13 Mai - 21:02

La compagnie de Milena n'était pas déplaisante; bien qu'elle semblait tourmentée, Jaxen trouvait qu'il y avait quelque chose en elle de magnifique. Bien sûr, il y avait longtemps qu'il avait eut une compagnie féminine près de lui; les autres cavaliers où il montait auparavant n'étaient que des hommes et sa jeune soeur. La plupart des autres auraient remarqué à quel point la jeune femme se délectait de détailler Jaxen; cependant le jeune homme n'était pas enclin à remarquer ce genre de chose. Les mots qu'il avait prononcé avaient été dis en toute sincérité. Il y eut jadis un moment où Jaxen eut besoin des chevaux pour se soigner lui aussi de ses problèmes. La jeune femme lui récita les paroles de sa mère, ce qui signifiait la même chose que lui. Il esquissa un sourire vers elle tout en s'appuyant de l'autre côté de l'allée de box, les mains dans les poches.

La jeune femme plongea son visage dans la crinière de l'animal et Jaxen laissa un mince sourire flotter sur ses lèvres. Finalement elle sortit du box tout en accrochant le licol de l'animal sur la porte. C'est à ce moment que Jaxen lui avait proposé son aide, chose à laquelle elle répondit par un sourire. Elle acceptait et en plus, elle lui demandait de lui montrer comment il faisait. Jaxen fronça les sourcils tout en se mordant la lèvre inférieure; la seule personne qui l'avait vu travailler avec les chevaux c'était sa petite soeur. Mais il n'y avait aucune honte à laisser Milena le regarder faire. Il finit par accepter. « Oui, oui, bien sûr. Je dois m'occuper de Black Swan. Il va me faire plaisir de te montrer. » Non seulement il allait aider un cheval mais aussi une jeune fille qui semblait vouloir apprendre.

Ils prirent la direction de la sortie de l'écurie et Jaxen pensa soudainement à son cheval. « Et si tu le veux bien, j'aimerais que tu rencontres mon cheval. Enfin, quand il sera prêt. Parce qu'il devra bien s'habituer aux autres cavaliers... » Il sourit à Milena. La seule autre personne autorisée à approcher son cheval était Sienna, mais elle était toujours à Oxford et lui manquait cruellement. Jaxen baissa les yeux et quelque chose sur le bras de Milena attira son regard. Un tatouage? « Tu as un tatouage? » Il fronça les sourcils. Ce n'était pas juste un tatouage qu'elle avait sur le bras; mais il ne releva pas. Elle semblait avoir un passé difficile et ne pas vouloir tout révéler.

_________________
[list]

There is no secret so close as that between a rider and his horse.
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 19 Mai - 12:37

Jaxen se mordilla la lèvre inférieure ce qui lui donna un air trop mignon. Il semblait ne pas comment prendre la chose. Milena se sentit mal d’avoir demandé cela à un inconnu. Surtout que ce dernier semblait incapable de lui dire non. Elle s’en voulait de le mettre dans ce dilemme et, lorsqu’il lui dit oui, se promit de ne pas le faire pour lui permettre de respirer. Apparemment il s’occupait de Black Swan, c’était un joli frison noir. Le nom n’était pas original du tout mais Milena n’était pas encline à critiquer. D’ailleurs ni le cheval ni le cavalier avait choisi ce nom. La jeune femme sourit mélancolique en pensant à ce film qu’elle avait vu avec Sammy. Elle était sortie de la salle et n’avait dit mot durant presque une demi-heure. Lorsqu’elle avait ouvert la bouche, seules les larmes étaient sorties et le jeune homme l’avait prise dans ses bras. Lui seul savait la réconforter à ce point. Il était devenu si important pour elle.

Elle ravala ses larmes qui montaient et reporta son attention sur Jaxen. Sans vraiment faire attentions, ils étaient sortis de l’écurie et le soleil tapait à nouveau sur la peau de la jeune femme. Elle ferma les yeux savourant cette douceur et chaleur. Un sourire encore plus important vint égayer le visage de la jeune femme lorsqu’elle entendit le jeune homme lui proposer de voir son cheval. La description qu’il en avait fait avait donné la curiosité à Milena de le connaître et cette curiosité allait sûrement être comblée. C’est pourquoi elle ne retint presque pas son enthousiasme lorsqu’elle lui répondit.
    « Oui, ça me plairait vraiment. »

Ceci faisant, elle passa la main dans ses cheveux pour les attacher grossièrement avec un élastique sur son poignet. Ce mouvement attira l’œil de Jaxen sur son tatouage. Oui elle avait simplement oublié qu’il était là avec le reste. D’habitude elle faisait attention à ne pas trop le montrer à cause des choses qu’elle avait faites après mais là c’était trop tard. D’ailleurs il la questionna. Elle rougit à cause des coupures et regarda le sol. Elle avait fait ce tatouage pour une raison qui appartenait au passé mais comme lui avait eu du mal à lui parler, elle allait faire cet effort.
    « Oui. Cette demi-lune correspond à mon passage à la vraie vie, mes 18 ans et mon bac. Je l’ai fais avec quelqu’un qui tenait cher à mon cœur. Il s’appelait Sammy. »

En marchant ils étaient arrivés aux ballots de paille et Milena s’y hissa pour s’assoir. C’est ainsi qu’elle lui posa la question qui lui brûlait les lèvres depuis quelques minutes. Il avait eu une information sur elle, il pouvait bien lui en donner une. D’ailleurs cette expression lui rappela un livre de Stephen King. Elle chassa cette pensée de sa tête et posa sa question :
    « Tout à l’heure tu m’as dis que tu ne montais plus depuis que tu avais ton cheval. Je me demandais pourquoi ? Tu as aussi dis qu’il n’y avait que toi qui puisse l’approcher. Tu veux me conter son histoire ? »

Si elle allait le voir, elle voulait d’abord le connaître un peu histoire de savoir. Comme lorsque l’on rencontre quelqu’un.


_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/

► Messages : 49
► Date d'inscription : 10/05/2013


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Ven 31 Mai - 18:28

Le soleil tapait fort cette journée là et Milena décida d'attacher grossièrement ses cheveux, ce qui avait attiré l'attention du jeune homme sur son tatouage. Elle avait semblé rougir légèrement, tout en concentrant son regard au sol et Jaxen se sentit instantanément coupable de lui avoir parlé de ce tatouage. Elle voulait évidemment cacher ses coupures; Jaxen n'était pas du genre à critiquer ce genre de chose. Il espérait seulement que la jeune femme puisse un jour trouver la motivation d'arrêter de se lacérer la peau. Ce n'était pas quelque chose qui allait être facile, certes, mais c'était faisable. Milena lui révéla la signification de son tatouage; ses dix-huit ans, le passage à la vraie vie. La jeune femme lui dit également qu'elle l'avait fait avec quelqu'un d'autre, spécifiant comment il s'appelait. Ce temps de verbe utilisé fit froncer les sourcils du jeune homme; il venait peut-être de trouver la raison du mal être de la jeune femme. En l'entendant parler de son tatouage, il passa sa main dans son cou, où il y avait l'initiale de sa petite soeur. Ils s'arrêtèrent devant les ballots de paille et Milena y prit place. Le jeune homme la suivit et s'asseya près d'elle. Elle lui parla de son cheval et le jeune cavalier hésita un instant avant de commencer à parler de lui. « Je le monte parfois, quelques minutes, pour l'habituer. Mais jamais plus de dix minutes, sinon il se mets à être très nerveux et je ne veux pas sauter d'étapes... » Il soupira un instant; monter lui manquait mais il savait pertinemment qu'il allait apprécier de monter son cheval après tous ses efforts.

« La dernière personne à l'avoir monté c'est ma soeur... et il n'a pas particulièrement apprécié. » L'accident de sa soeur lui revenait à l'esprit et il plissa les yeux tout en regardant le sol. « On ne connaît pas vraiment son histoire. Ma soeur dit qu'elle pense qu'il a été battu; quand elle l'a eut il ne se laissait pas approcher par les hommes. Elle est montée dessus pour voir un peu comment il travaillait et il s'est mis à paniquer. » Effectivement, dès qu'il était arrivé à leur écurie familiale, seule Sienna et leur mère était capable d'approcher Shadow. Jaxen ne pouvait même pas passer devant son boxe sans qu'il se mette à paniquer. « Elle a simplement mal interprété les signes; elle croyait qu'il était prêt mais il ne l'était pas. En voyant qu'il avait blessé ma soeur, j'ai pris la décision de l'envoyer à l'abattoir. Mais en le voyant dans son paddock, aussi désespéré et incompris, je savais que ce n'était pas la bonne décision. Et j'ai commencé à m'occuper de lui. Ça fait deux ans que je travaille avec lui... et ce n'est pas de tout repos. » Il esquissa un sourire vers la jeune femme. Certes, il n'y avait que Jaxen qui pouvait l'approcher, mais il avait confiance que l'étalon se laisserait approcher par une femme. Il n'avait pas encore essayé, mais au fond de lui, il était persuadé qu'il était prêt pour ça. Et puis de toute façon, il allait être là pour veiller à la sécurité de Milena. « Si tu ne veux pas le rencontrer, il n'y a pas de problèmes tu sais. Je sais que j'en parles comme ça et il a l'air hyper dangereux mais il faut seulement lui donner un peu de temps. »

_________________
[list]

There is no secret so close as that between a rider and his horse.
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Ven 31 Mai - 19:38

Il se retourna pour s’assoir près d’elle et cela permit à la jeune femme de remarquer le tatouage dans le cou du jeune homme. Un joli S qui devait sûrement avoir un rapport à son passé et quelqu’un qu’il a connu. Elle ne posa pas de question dessus, se contentant simplement de le regarder. S’il avait un tatouage alors il ne jugerait pas celui de Milena et cela la rassura. Malheureusement elle regarda son poignet et remarqua ces cicatrices pas encore fermées. S’il ne la jugerait pas pour son tatouage alors ça serait pour ça. Une ombre de tristesse passa sur son visage. Elle n’aurait jamais du faire ça mais sur le coup ça lui avait fait tellement de bien. Comme si toute sa rage, sa haine, sa tristesse sortaient. Ses larmes étaient méritées. Elle chassa le vent devant son visage comme pour chasser ce passé.

Elle s’était mise de côté pour faire face à Jaxen alors qu’il lui parlait. Elle buvait ses paroles et regardait que le visage du jeune homme. Ce dernier semblait triste lorsqu’il parlait du cheval. Il semblait lui être difficile de parler de son passé et ce n’était pas Milena qui le blâmerait pour ça. Elle-même ne pouvait pas parler de son passé à elle. Plus elle l’écoutait plus son cœur était touché par l’histoire. C’était un magnifique combat dans lequel le jeune homme s’était lancé. Lorsqu’il raconta brièvement l’accident de sa sœur les larmes montèrent à ses yeux. L’avait il perdue ? Avait il lui aussi perdu quelqu’un ? Elle n’osa pas poser la question. La mort de Sammy revint dans sa mémoire. Le jeune homme dans le cercueil et avant, le jeune homme dans la voiture renversée…

Elle ferma les yeux quelques secondes pour ravaler ses larmes et inspira profondément. Ce n’était pas son histoire, c’était la sienne. Elle n’avait pas à pleurer pour son passé à lui. Alors qu’il finissait, elle eut envi de lui prendre la main pour le réconforter mais non, elle ne le connaissait pas. C’était encore un inconnu pour elle. Alors elle croisa sa main avec la sienne à elle. Lorsqu’il lui sourit elle ne put s’empêcher de lui retourner un sourire à son tour. Son travail porterait ses fruits, Milena en était sûre. Il le méritait. Il semblait qu’il était battant et qu’il y arriverait. Lorsqu’il lui proposa de voir son cheval elle le regarda étonnée et passa sa main dans frange pour la remettre en arrière. Elle ne savait quoi dire, quoi répondre. Elle faisait confiance au jeune homme, elle n’avait pas peur du cheval mais elle avait peur que ce soit trop tôt pour ce dernier. Elle sauta de la botte de paille. Elle n'avait rien dit pendant qu'il parlait et qu'il racontait toute son histoire par respect. Et maintenant c'était à elle de répondre, elle espérait qu'il ne pense pas qu'elle ait peur.
    « Ecoute Jaxen. Si tu penses vraiment qu’il est près alors moi je suis prête. Mais que si tu es sûr qu’il soit complètement prêt, il ne faudrait pas le brusquer. »



_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/

► Messages : 49
► Date d'inscription : 10/05/2013


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Dim 2 Juin - 18:09

Jaxen n'avait pas l'habitude de raconter son histoire ainsi; il n'était pas du genre à parler de lui et préférait plutôt écouter les autres. Mais Milena avait parlé d'elle et elle s'était intéressée à lui et son cheval. C'était la moindre des choses que de dévoiler une partie de sa vie. Et il appréciait le fait qu'elle s'intéresse ainsi. La jeune femme lui expliqua qu'elle était prête à rencontrer Shadow Dancer, mais seulement si il était prêt lui aussi. Elle ne voulait pas que le cheval soit brusqué. Jaxen esquissa un doux sourire; auparavant il n'aurait pas sû interpréter les signes comme quoi son cheval était prêt. Mais maintenant, il le connaissait par coeur et saurait immédiatement en le voyant si il était prêt à affronter cette épreuve. C'était l'épreuve la plus difficile qu'il lui restait à affronter; son traumatisme des humains. « Je suis persuadé qu'il va t'adorer. » Un sourire éclaira le visage du jeune homme.

Il s'assit de façon à être vis à vis Milena et il se mit à l'observer. Ses yeux analysaient son visage calme et paisible. Finalement il se remis sur ses pieds tout en souriant à la jeune femme. « Je pense que je vais aller m'installer dans mon appartement et manger un peu... » Le voyage depuis l'Angleterre l'avait crevé, d'autant plus qu'il avait dû veiller son cheval pendant tout le voyage. Il avait décidé de ne pas aller voir son cheval de sauvetage, Black Swan. « Et dormir un peu je crois... » Le jeune homme sourit doucement. Il avait certes très hâte de pouvoir se reposer dans un lit mais il savait pertinemment qu'il trouverait ça très difficile d'être laissé à lui-même et ses pensées. Ses parents, Sienna et Shadow. Par contre, il savait très bien qu'il avait décidé de venir ici pour réaliser son rêve. Travailler avec des chevaux traumatisés était sa passion.

Jaxen se mit à marcher, Milena à ses côtés. « On risque de se croiser régulièrement dans l'écurie... » Cette pensée réjouissait le jeune homme. Il aimait beaucoup parler avec la jeune femme et en apprendre un peu plus sur elle. De plus, il avait très hâte de l'aider à travailler avec Himalaya; la jeune femme semblait vouloir s'impliquer à fond avec la jument et Jaxen était impressionné par tant de volonté. D'autant plus qu'elle ne montait pas à cheval. Il croyait fortement qu'elle allait réussir car pour les chevaux il ne faut pas de l'expérience à cheval, mais donner un amour inconditionnel à ces animaux qui ne demandent que ça. Peu importe si la jeune femme est déjà montée à cheval, Himalaya n'en verrait aucune différence. La jument accorderait sa confiance à Milena car elles allaient devenir complices et Himalaya pourrait à son tour aider la jeune femme à détruire ses démons intérieurs. « Donc dès que je sais que Shadow est prêt pour te recontrer, je vais venir te chercher et te le présenter... » Le jeune homme avait très hâte à cet instant et voir comment son cheval se comporterait. Certes, au départ il n'allait pas être très confortable mais il allait vite réaliser que Milena était inoffensive. Il avait confiance que tout allait bien se passer.

_________________
[list]

There is no secret so close as that between a rider and his horse.
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   Sam 8 Juin - 18:04

Rien ne fut dit quelques minutes après que Milena ait répondu. C’était on ne peut plus normal, Jaxen devait réfléchir à la proposition, penser à ce que ça impliquerait. Son cheval était des plus traumatisé et son cavalier devait penser au bien être de ce dernier plutôt qu’à son avancement rapide. Le jeune homme semblait rêveur et Milena en profita pour le détailler. Il était mignon avec ses yeux perdus dans le vide et ce visage pensif. Alors qu’il réfléchissait un petit sourire vint égayer une nouvelle fois ses lèvres. Milena aurait tout donné pour être dans ses pensées… Quoi que…

Lorsque le jeune homme sortit de ses pensées, la jeune femme tourna rapidement le visage vers le sol et trifouilla la paille. Le rouge lui monta aux joues et elle le chassa aussi bien qu’elle le put. Elle inspira plusieurs fois pour se redonner de la contenance. Elle se sentait… Stupide. Mais le sourire de Jaxen la rassura. Il lui dit que son cheval était prêt. Il voulait vraiment donner une chance à la fille détruite et ça lui faisait chaud au cœur. Mais lorsqu’il se tourna vers elle pour la regarder, elle baissa les yeux à nouveau. Elle ne supportait pas qu’on la regarde. Surtout pas alors qu’elle était vraiment mal coiffée, sale… Bref, mal apprêtée. Et d’un coup il se leva, permettant à Milena de respirer à nouveau et de redresser la tête. Oui elle vivait très mal le fait d’être regardée. Il continuait à lui sourire la mettant toujours aussi mal à l’aise car elle était presque incapable de lui rendre ce sourire qui lui brûlait les lèvres. Il lui expliqua qu’il allait se poser dans son appartement. Milena rougit, c’était sûrement de sa faute qu’il était resté debout alors qu’il devait être crevé. Ah si elle n’avait pas été aussi gauche le jeune homme serait déjà en train de dormir.

Elle sauta à son tour de la botte de foin en veillant à ne pas se tordre la cheville et à tomber ou autre. Elle hocha de la tête à son affirmation comme quoi il allait dormir, il en avait bien besoin. Elle aurait pu sourire mais elle gardait les yeux au sol ce qui lui donnait un air triste qui pouvait méprendre sur ses sentiments. Elle n’était pas triste que Jaxen s’en aille, elle était juste incapable de sourire. Enfin si elle était un peu triste quand même, elle avait bien parlé avec le jeune homme et il l’avait faite sourire. Mais la suite de la conversation mit du baume au cœur de Milena et de l’espoir. Il lui dit qu’ils se verraient très certainement souvent et que dès que son cheval sera prêt il fera appel à elle. En marchant, ils étaient arrivés au studio et s’étaient arrêtés à la porte de celui qui devait être celui de Jaxen.
    « Avec plaisir ! Tu peux venir me voir quand tu veux. Et si tu ne me trouves pas à l’écurie, je suis au studio 2. »

Bon elle avait peut être exagérer avec le « passe moi voir à mon studio tient ! » mais peut être aussi que Jaxen ne le prendrait pas comme cela non plus. Et maintenant qu’ils étaient là, une boule se forma dans le ventre de la jeune femme. Que devait-elle faire ? Lui faire la bise alors qu’ils venaient à peine de se rencontrer ? Oui mais ne pas lui faire la bise serait étrange et malpoli. Elle opta pour la première situation et prenant son courage à deux mains elle lui fit la bise avant de murmurer.
    « Merci pour toi et repose toi bien hein. »

Elle se retourna sans demander son reste, les joues rosies par cet effort qui était surhumain pour elle et avança jusqu’à son studio. Arrivée là-bas, elle se coucha sur son lit après avoir ajouté Jaxen sur le dessin cheval de sa chambre.



_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Et la chute fut [PV jaxen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et la chute fut [PV jaxen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» lourde chute pour allan jlr
» chute du roi a EBLY
» La chute d'Arnor.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestrian Learning :: Le Domaine :: Les écuries :: Sauvetage-