RPG Equin
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ► Cours commun: Obstacle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

► Messages : 126
► Date d'inscription : 18/10/2011


MessageSujet: ► Cours commun: Obstacle    Jeu 30 Mai - 18:06


Enchaînement

❝ Bonjour Invité. Tu n'as pas intérêt à être en retard, il y a des horaires et ils sont à respecter. Bienvenue au cours commun de saut d'obstacle. Cette fois-ci le cours a ut plus de succès ! Tant mieux. Le thème du jour est en enchaînement, les obstacles allant de 90cm à 110cm, préférez des montures déjà habituées à ces hauteurs pour ne pas être piégé. L'important aujourd'hui n'est pas de réussir votre parcours le plus rapidement possible. Il faut faire attention au tracé et au train. Enfin, tous est détaillé plus bas. ❞

Plan du manège:
 

❝ Pour commencer détendez votre cheval comme vous avez l'habitude de faire. Pas besoin de beaucoup galoper, il ne faut pas fatiguer le cheval tout de suite. Il y a des petits obstacles à disposition pour que vous puissiez sauter avant de commencer le parcours. A la fin de la détente, je veux un cheval énergique, réactif et très attentif. Il doit répondre à la moindre de votre demande pour réussir au mieux votre parcours. Prenez votre temps, la détente est des plus importante. ❞

Exercices:

❝ Le cours va se dérouler en trois parties. La premier consiste à passer les obstacles trois et quatre à un mètre chacun. Lors du parcours la difficulté va être l'abord. Il faut l'aborder au centre, en faisant attention au tracé. En effet l'obstacle est de biais et le virage pour l'aborder risque d'être serré. Pour l'instant contentez-vous de l’aborder correctement, droit en face et de partie sur une volte. Attention pour la volte, à ne pas heurter l'obstacle numéro deux. Et directe après la volte pour pouvez repartir sur le numéro quatre qui est également de biais. Pour la première fois, prenez-là au centre et droit. Lors du parcours, vous pouvez l'aborder de biais pour repartir plus facilement sur la suite du parcours. Vous faites cet exercice deux fois: La première fois en prenant au centre les deux obstacles, et la deuxième fois en faisant comme vous le souhaitez pour l'abord mais sans oublier la volte. Si besoin est, vous pouvez passer trois fois. ❞

❝ Le deuxième exercice est le double. Il est simple pour le début. Deux verticaux à deux moyennes foulées de galop, le premier à un mètre cinq et le deuxième à un mètre dix. Le combiné le plus simple. Si l'abord du premier obstacle est correctement, vous avez simplement besoin de ré-équilibrer votre cheval entre les deux. Mais si vous ne prenez pas correctement le premier obstacle, vous devez rectifier la trajectoire pour passer au mieux le deuxième. Le vertical était un obstacle en cloche, votre cheval se réceptionnera donc très près de celui-ci (au contraire d'un obstacle plat), il vous faudra donc bien garder la cadence pour pas que le cheval ne rajoute une foulée ou qu'il se déséquilibre. Si vous voulez, vous pouvez aussi changer le jeux de foulée, une foulée longue ou trois courtes. Je veux un tracé correcte avec le moins de rectification entre les deux obstacles. Vous passez deux fois sur le combiné, sauf si vous n'y arrivez pas après les deux essais. ❞

❝ Maintenant qu'on a passé en revue les difficultés du parcours, on va passer au parcours lui-même. Le premier obstacle est un vertical à nonante centimètres, un obstacle très simple avec un abord et une réception droite sans embûche. Un virage assez lâche pour aborder le deuxième obstacle, un croisillon impressionnant mais qui ne mesure que nonante-cinq centimètres. On monte crescendo en hauteur pour ne pas vous déstabilisez. Ensuite un virage assez serré, renversé, pour aborder au mieux le trois. Comme on l'a vu dans le premier exercice, un abord droit ou de biais en fonction de vos préférences, ne pas perdre la cadence surtout et ne pas passer au trot dans la volte. Le quatrième obstacle peut poser problème à la réception, il faut rapidement reprendre votre cheval pour tourner et ne pas rentrer dans le pare-botte. Évitons les chutes si possible. Ensuite le double à deux foulées qui est monté à un mètre dix. Le deuxième vertical s'est transformé en oxer ne doit pas vous posez problème. Ne laissez pas trop de liberté à votre cheval pour l'oxer, vous devez garder le contact et si besoin allonger légèrement la foulée. Et le dernière obstacle, vous avez le choix. Soit vous coupez devant le premier obstacle et vous prenez de biais le spa pour gagner du temps, ce qui n'est pas important ici, mais qui peut l'être en situation de compétition. Sinon vous prenez l'autre option en passant derrière l'obstacle un, soignez votre tracé. Vous faites une fois le parcours, et si vous voulez vous pouvez le refaire une deuxième fois. ❞

❝ Le cours est terminé, vous pouvez détendre votre monture en les laissant bien respirer. Ne pas les arrêter trop vite pour éviter les courbatures demains. Laissez leur le temps de récupérer en douceur et vous pouvez bien les récompenser. ❞

Liste des inscrits:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

► Messages : 14
► Date d'inscription : 31/05/2013


MessageSujet: Re: ► Cours commun: Obstacle    Sam 1 Juin - 16:37

    Emma avait prit un cours de saut avec le directeur pour se remettre avec Diamond dans le bain. Elle avait prit le temps de bien préparer son cheval pour qu'il soit présentable. Elle l'avait munit de guêtres et de protèges boulets pour le protéger. Emma arrive dans le manège ou va se dérouler la leçon quelques minutes avant le début pour que Diamond se familiarise avec les nouvelles infrastructures. Elle se présente et salue le directeur avant de re-ssangler, descendre les étriers et enfourcher d'un geste souple son cheval. Diamond relève la tête, joyeux et plein d'énergie. Emma commence par la détente quand les autres cavaliers arrivent. Elle salue ses partenaire puis commence sa détente en se concentrant sur uniquement sur son travail. Emma le fait évoluer sur un cercle au pas, assouplissant son dos et ses articulations. Comme à chaque fois qu'elle entame le travail, Diamond est concentré et dispo à toute demande de la blonde. Elle prend ensuite la piste à main droite pour faire trotter et galoper Diamond. A l'allure la plus vive, elle sent le cheval qui se retient de partir à tout allure. Il faut alors voir bondir Diamond! Dans un galop joyeux et plein d'entrain, il ne se soucie que moyennement de ce que fait le cavalier sur son dos. Mais l'expérience d'Emma et le fait qu'elle connaisse son cheval sur le bout des doigts permettent à la jeune femme de rester en selle de façon convenable. Elle repasse au pas et détend de l'autre côté, à main gauche. Elle a privilégié dans cette détente l'incurvation de Diamond et son calme. Et a la fin de la détente elle a un cheval plus ou moins calme et sur la main aux trois allures. Elle repasse au pas et marche Diamond qui bouge tout seul au bout des rênes.

    "T'es pas tout seul dans ta tête, toi."

    Comme pour approuver, Diamond hennit longuement et Emma soupire. Sa bête à poil est dans son délire. Emma ajuste ses rênes et le met au trot sur un cercle, avant de briser ce dernier pour aller sur les obstacle de détente. Le modèle "compétition", qui pointe ses oreilles en avant devant l’obstacle, qui fait des bonds tout ronds, qui calcule sa foulée à la perfection, qui est aussi moelleux qu'un vieux fauteuil de grand-mère. Mais aussi le modèle "bombe à retardement", qui peut exploser en l'air si il se sent trop serré dans ses rênes, qui peut envoyer le cavalier à terre si ce dernier cherche trop à avoir le dessus sur lui. Mais Emma avait apprit à travailler en harmonie avec lui.
    Il franchit très simplement les obstacles, sans se faire prier, ravi même, de se trouver là. Emma est en équilibre, elle accompagne l'encolure avec ses bras et se redresse en souplesse à la réception. Elle saute trois fois les obstacles de détente avant de se concentrer et de commencer le vrai travail.

    Diamond se métamorphose en amoureux du terrain son galop cadencé fait voler à merveille le sable du manège. Les barres redeviennent de simple jouet et le bai semble prendre un malin plaisir à franchir les obstacles imposés pour le premier exercice qui consiste à prendre deux obstacle sur une ligne courbe très serrée en y ajoutant une volte entre les deux. Il ne les franchit pas. Il vole. Ses membres se plient à la perfection et ses muscles se tendent au bon moment. Le duo excelle à l'obstacle, et peu de gens trouvaient généralement à redire. D'une main légère et avec la connaissance de son cheval, Emma s'en sort bien. Pour la deuxième fois, Emma décide de ne pas faire de volte mais de continuer a prendre les obstacles de biais au milieu. Elle demande à Diamond un galop rebondit, il s'appuie sur son mors et Emma peut apercevoir qu'il commence à baver. Elle l'emmène vers le premier obstacle en longeant la piste à main droite. Diamond est toujours dans un très bon rythme car sa cavalière à veillée à garder sa jambe dans le virage et ouvrir ses doigts avant de fermer sa jambes et ses doigts en attendant le premier saut. Ce coquin de Diamond changea de pied au dernier moment pour avoir plus de facilité a aborder le deuxième obstacle. Trop intelligent parfois ce cheval.. Emma redressa son cheval en se redressant elle même, le regard loin et la jambe au contact sans lâcher sa bouche et sans lui tirer dessus Diamond s'envola au dessus du numéro quatre. Elle caressa son cheval qui, pour le moment, était merveilleux.

    Le deuxième exercice il fallait passer le double en respectant le contrat de foulet. Les obstacles n'étaient pas plus haut qu'un mètre dix ; D'une simple pression de mollet, quasi-invisible, elle met son cheval au petit galop pour aller aborder le double. Simple formalité devant laquelle la jument ne se concentre pas des masses. Emma doit jouer de son regard et de sa jambe interieur pour faire une trajectoire parfaite, afin de franchir les deux barrières sans encombre. Elle ne compte plus les incalculables chutes, refus et dérobades à cause de son manquement d’efficacité à retenir le bâton d'explosif. Que pouvait Diamond à son trop-plein d’énergie ? Ce n'était pas sa faute et c'était à Emma et à elle seule de rectifier le tir. Aussi, le duo s'entraînait régulièrement sur ce type d'obstacle. Elle abordent le premier vertical avec une facilité infantile, en poussant les hanches de Diamond avec sa jambe intérieur pour qu'il soit droit. Puis Emma ne toucha plus rien, elle se redressa, ré-équilibra Diamond, une, deux, on s'envole ! Emma rassemble son cheval qui s'emballe un peu trop à la réception puis elle le caresse car il avait été très bien pour le double. Elle regarde les autres cavalières évoluer en marchant son cheval. Puis elle décide de retenter, toujours en deux foulets. Emma ne change rien a part appuyer un peu plus les dernières foulets pour que Diamond développe plus son geste et son coup de dos. Puis pour rigoler, elle retourne sur le double mais cette fois ci Emma vint sur le double dans un galop plus lent mais toujours aussi rebondit, Diamond saute le premier. Emma se redresse, donne de la jambe et retient son cheval pour qu'il tape une troisième foulet. Ce qu'il réussit. Voyant qu'il commence à transpirer elle le marche en attendant d’enchaîner le parcours.

    A terminer.

_________________
    Shine bright like a diamond...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDATRICE
bitch at your service

:
I am sure we are not born bad, but that we become. And where you are wrong, it is wrong to believe that is easily recognizable. Sometimes it is right in front of us and we knew it not even realize.
►Sa bouille : ► Messages : 173
► Date d'inscription : 16/10/2011


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: ► Cours commun: Obstacle    Dim 9 Juin - 11:22



Arrivée (+) Bon, on respire, on y est. Cabriole et moi, nous sommes pile poil à l'heure, je me permis de respirer à nouveau, je déteste être en retard mais le destin doit aimer m'embêter en me faisant toujours tout pour que je le sois, qu'est-ce que je peux le haïr celui-là quand même !

Le manège est très impressionnant, du moins, pour moi. Cabriole et moi nous nous avancions vers le montoir où je resanglais la jument et en faisant un petit saut, oui la jument et tout de même grande, je me hissais sur la selle avec le plus de légèreté pour ne pas lui casser directement le dos. Je pressais mon mollet et nous partions au pas vers la piste. Je saluais tour à tour les cavaliers dans le manège qui partageraient ce cours avec moi, la moindre des politesses car même en étant une peau de vache, je suis polie, on m'a bien élevé.

Détente (+) Nous pouvions commencer la détente, je resanglais encore de quelques trous, la selle glissait légèrement et je n'avais pas envie de me retrouver le cul parterre. Une fois les derniers réglages faits, je pris correctement les quatre rênes en main. Cabriole ne devait pas avoir l'habitude de cet enrênement car elle montait et baissait la tête mais elle devrait vite s'habituer en voyant l'effet plus doux que ça va lui apporter. Enfin, elle sera mieux dirigée, encadrée.
Je fis comme à mon habitude, je lui demandais des cercles, des voltes, des transitions pas-arrêt-pas, des allongements ainsi que des rassemblements en changeant régulièrement de main, la jument était à l'écoute et s'exécutait bien. Bien qu'un peu speed, je dus la reprendre sur le premier allongement où elle n'avait pas compris le but et qu'elle était partie au trot, je l'avais simplement repris et redemandais en pressant mes mollets en crescendo. Au bout de cinq minutes, oui, je détends longuement au pas, c'est la base j'ai envie de dire, je pressais mes mollets en ouvrant les doigts, la jument comprit et s'élança dans un trot de travail. Cabriole n'est pas vraiment un fauteuil, son allure saccadée ne me permit pas de me mettre au trot assis, bon bah va pour le trot enlevé. Je dus me reprendre à deux fois pour être sur le bon diagonale, on aurait dit une débutante mais quoiqu'il en soit, nous étions en accord à présent. Même exercice qu'au pas: cercle, volte, diagonale, changement de main, transitions trot-pas-arrêt-pas-trot et par la suite trot-arrêt-trot. Le deuxième type de transition fut plus dur au départ, la jument avait fait les deux premières fois deux bons pas au pas, une pression de mollet plus forte suffit à corriger le petit défaut. C'est vrai, je suis plus accès sur le dressage, je trouve que c'est la base à avoir, qu'un cheval qui n'a pas un bon dressage ne peut pas exceller en obstacle, en cross, ou dans les autres disciplines car il n'aura pas assez d'équilibre et de précision, enfin, ce n'est que mon avis.
Départ au galop. Comme nous l'avait conseillé le directeur, pas besoin de beaucoup galoper, ça me paraissait évident mais mieux vaut le rappeler. Dans un tournant je demandais l'allure à Cabriole et après un jolie petit saut d'enthousiasme, elle partit dans une allure étonnamment moins saccadé à quoi je m'attendais, les foulées étaient longues et montantes, assez rebondie, très agréable, pour moi. Je lui demandais quelques cercles sur lesquelles elle mit un à deux coups de cul, rien de méchant, crise d'adolescence j'ai envie de dire. Bref, je changeais également de main, lui demandant un changement de pied en l'air qu'elle ne réussit pas, qu'elle ne comprit pas plutôt, elle était repassée au trot, elle ne devait pas encore connaître ceci. Ce n'est pas grave, transition trot-galop et nous recommencions à la nouvelle main quelques cercles puis je la fit tomber dans un pas afin qu'elle puisse souffler et moi écouter la suite des indications.

Premier exercice (+) UC UC UC UC UC UC UC UC UC UC UC


_________________