RPG Equin
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Upsilon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

► Messages : 126
► Date d'inscription : 18/10/2011


MessageSujet: Upsilon   Jeu 2 Mai - 19:01





UPSILON

Carte d'Identité






►âge: 6 ans
►race: Selle français
►robe: Bai brun
►taille: 170 cm
►sexe: Hongre
►cavalier: Aucun



►soin: 13
►santé: 10
►moral: 20
►confiance: 15 [Eléonore]



Caractère

Upsilon est un hongre assez calme mais qui a été débourré tardivement et donc il ne comprend pas tout ce qu'on lui demande ce qui a la plupart du temps le don d'agacer ses cavaliers, et ça l'énerve lui aussi et donc sa part en vrille... Il lui faut quelqu'un qui ait la patience de lui faire rattraper son retard. Upsilon est très doux au box, en main et assez timide avec les autres chevaux.


Compétences






►dressage: 5
►obstacle:
►cross:
►western:
►pony-games:
►endurance:



►santé: 100%
►allergies: Les poires
►vaccins: fait !
►fer: 5% usure


►album:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

► Messages : 19
► Date d'inscription : 10/06/2013
► Âge : 26


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Upsilon   Mar 11 Juin - 21:10

Le soleil venait à peine de paraître que j'étais déjà levée. Les cernes sous les yeux, je me désespérais de ne jamais réussir à dormir dans des lieux inconnus. Mais dans ma situation actuelle, cela avait aussi du bon, j'allais pouvoir rencontrer le hongre dont on m'avait donné la garde. Un 6 ans, suffisamment jeune pour ne pas être cassé dans sa musculature, suffisamment vieux pour être cassé dans son mental. A moi de faire l'état des lieux.
J'enfilais rapidement un t-shirt et un jean sale, puis me couvrais d'une polaire et enfilais ma veste. Une bonne paire de chaussettes et mes Doc Martens aux pieds, je portais ma panoplie habituelle de travail. D'un coup, je me sentais plus à l'aise, je connaissais ces odeurs, ces sensations. Je n'étais plus vraiment en milieu inconnu.
Prompte à me perdre, j'emportais également mon portable et le plan du domaine, en espérant ne pas en avoir besoin.

L'air frais du matin venait me chatouiller les narines. Je cherchais l'odeur de sel, que je trouvais avec un sourire. Le plan dans la main, je rejoignis presque directement le pré où j'avais lâché Bashshar la veille. Il était là comme à son habitude, à brouter tranquillement. Malheureusement seul, j'espérais lui trouver un compagnon dans les prochains jours. Il leva la tête en me voyant arriver puis reparti manger en constatant que je n'étais pas là pour lui.
Je continuais mon chemin jusqu'aux écuries de club. Elles étaient moins luxueuses que celles des propriétaires, mais propres et spacieuses tout de même. Avant de chercher le nom "Upsilon" sur toutes les portes de box, j'entrais dans la sellerie pour trouver son équipement. Sous sa plaquette, une selle de club normale et un filet avec une embouchure à aiguille et surtout, ce que je craignais, une martingale. Si vous voulez savoir comment un cheval a été travaillé, regardez le matériel utilisé: plus les embouchures et enrênements seront durs, moins le cheval aura compris l'homme et moins il se sera fait comprendre.

Ressortant de la sellerie, j'entrepris de découvrir un à un les chevaux présents. Une jument alezan aux beaux crins argentés sortit calmement la tête de son box, sur lequel une plaquette indiquait Nikita. Une autre paire d'oreille pointa: Cabriole semblait avoir du sang et de l'intelligence. Ses yeux pétillaient de curiosité et je souris devant son enthousiasme. J'entendis plus loin un excité piétiner dans son box: c'est ainsi que je fis la connaissance de Keo, un cheval visiblement peu manipulé.
Un peu sceptique sur tous ces caractères divergents, je continuais de m'avancer jusqu'à trouver la plaquette indiquant Upsilon. Je jetais un coup d'oeil par-dessus la porte et l'observais: un grand bai, qui faisait approximativement ma taille au garrot et mâchait passivement une bouchée de foin. Son oeil était calme avec une lueur d'intelligence et de curiosité. C'était déjà ça, les chevaux les plus compliqués sont les machines sans envie.
J'appelais l'hongre d'une voix calme et posée pour qu'il se tourne vers moi. Il leva la tête un peu plus haut, mais sans plus. Bon... Niveau éducation au box, y a de quoi faire, je pense. Je posai ma main sur la porte et commençai à l'ouvrir. Upsilon comprit ce que je m'apprêtais à faire et se plaça dans un coin du box, tête vers moi. J'ouvris alors en grand la porte, ravie qu'il soit si bien éduqué.

Une grande tête, une belle ligne de dos, des épaules musclées et des longues jambes, j'étais en face du cheval de sport typique. Je m'approchais de lui d'un pas franc, attentive à ses gestes, vérifiant qu'il m'acceptait dans sa bulle. Pas un geste. J'avais l'impression qu'il m'examinait, m'évaluait, comme pour savoir si j'étais une bonne personne ou non; mais ça, il le savait déjà. Il attendait juste l'occasion de vérifier son instinct.
Je lui caressai rapidement le chanfrein, pour le remercier de m'avoir laissé l'approcher, puis me tournait vers son encolure. Je passai ma main tout le long de son corps, attentive, pour voir s'il avait des parties plus sensibles que d'autres. Encore une fois, rien. Je finissais par me demander s'il était bien vivant!
Je fis trois pas en arrière, m'accroupis et regardai par terre. Le résultat ne se fit pas attendre: Upsilon souffla un coup, mâchouilla puis fit trois pas vers moi. Je sentis son souffle chaud caresser mon cou. Je relevai la tête et lui sourit en m'excusant: j'avais été trop rapide, trop envahissante d'un seul coup et lui n'avait pas osé protester. En lui donnant une occasion de s'exprimer, je lui donnai la possibilité de me comprendre également. Que du bon!

Satisfaite de cette première présentation, je ressortis du box en laissant volontairement la porte grande ouverte. Je fis quelques pas avant d'entendre le bruit de ses sabots ferrés contre le bitume. Je continuai, mais Upsilon s'était arrêté à la porte, les antérieurs sur la limite et ne bougeait plus. Je fis alors demi-tour, l'approchai à nouveau et lui caressa la chanfrein en le félicitant. Il était intelligent.
Je repartis chercher mon sac de brosses, puis je lui passai le licol. L'air était encore frais, je décidais donc de rester à l'intérieur: je passai la longe en sécurité autour d'un barreau et une fois le bai installé dans l'allée, j'entrepris un pansage complet.
Etrille, bouchon, brosse douce, cure-pieds. Tout y est passé et le hongre est resté immobile. J'avais à peine ma main sur sa jambe pour curer qu'il me présentait déjà ses sabots... J'hésitais entre les engueulades des précédents cavaliers ou une réelle docilité à toute épreuve. Même mon Bash bouge un peu durant le pansage.

Une fois Upsilon propre comme un sou neuf, je pris le bout de longe et marchai en direction de mon sac où se trouvait ma longe plate. Pas une seule fois, je n'eus à tirer. Ce grand cheval était un mouton: du coup, j'étais un peu inquiète de sa réactivité au travail. Je passai ma longe sur mon épaule et partit en direction du rond, Upsilon toujours derrière moi, respectueux. Il avait été bien éduqué, avait-il été bien dressé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t234-eleonore-perceval#1004

► Messages : 119
► Date d'inscription : 03/05/2013


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: II - En cours

MessageSujet: Re: Upsilon   Mer 12 Juin - 17:26

    J'adore comme elle s'y prend pour la première approche. Tout en douceur, dans le calme et le respect, j'adore les premières rencontres du genre. On voit qu'elle a un certain bagage équestre et qu'elle est à l'aise, j'ai hâte de la voir lire à la monte **

    + 13 soin
    + 10 santé
    + 10 moral
    + 7 confiance

_________________

 ♚  Lya Hell O'Conor

« Je ne remets jamais mon destin
Dans les mains de quelqu'un d'autre;
C'est pour ça que je suis toujours gagnante. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t97-lya-h-o-conor http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t115-il-n-y-a-rien-de-plus-rasoir-qu-une-soiree-mondaine-sans-derapage http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t94-j-adore-qu-on-dise-du-mal-de-mes-amis-c-est-la-seule-chose-qui-m-aide-a-me-sentir-mieux-dans-ma-peau
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Upsilon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Upsilon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fiche de combat n°8: Les Upsilon
» (SUJET COMMUN) Fête des Delta Upsilon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestrian Learning :: Le Domaine :: Les écuries-