RPG Equin
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Himalaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

► Messages : 126
► Date d'inscription : 18/10/2011


MessageSujet: Himalaya   Jeu 2 Mai - 19:37




HIMALAYA

Carte d'Identité





►âge: 7 ans
►race: Rocky mountain horse
►robe: Chocolat
►taille: 155 cm
►sexe: Jument
►cavalier: Milena Smith



►soin:
►santé:
►moral: 30
►confiance: 18 [Milena]



Caractère

Cette jument a été attaché avec une corde à un arbre pendant des années, créant de grosses cicatrices sur tout son corps à cause des frottements qui l'ont brûlé. Elle a été laissé à l'abandon. Elle ne demande qu'à aimer à nouveau, mais il lui faudra beaucoup de temps afin de refaire confiance à nouveau.


Compétences





►dressage:
►obstacle:
►cross:
►western:
►pony-games:
►endurance:



►santé: 100%
►allergies: Aucunes
►vaccins: fait !
►fer: 0% usure


►album:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ஐﻬL'amour des chevaux guérit toutes les blessures

►Sa bouille : Même si tu es un ange, je te retrouverais. ► Messages : 97
► Date d'inscription : 04/05/2013
► Âge : 23


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Himalaya   Dim 5 Mai - 16:17

Lorsqu'une rencontre change une vie


D’accord j’avais été un peu effrayée par les écuries des chevaux de club où j’étais allée chercher Hold up mais sérieusement ce n’était rien avec ce que je vivais maintenant. A peine je rentre dans l’écurie qu’un cheval me saute dessus toutes dents en avant. Je l’esquive du mieux que je peux et sa mâchoire se ferme dans le vide. Le directeur me grommelle qu’il faudrait que je fasse attention à bien marcher au milieu de l’allée. Que pouvais-je en savoir moi ? L’écurie est petite comparée à la dernière. Un bruit sourd se fait entendre, une jument blanche vient de se coller contre le fond de son box et son sabot a claqué contre le mur. La voir ainsi, traumatisée me fend le cœur. Comment ces chevaux ont-ils pu devenir si effrayé de nous. Un autre me regarde le regard dans le vide sans bouger comme s’il était déjà mort. Une larme tombe de mon œil devant ce spectacle désastreux. Et le directeur s’arrête, abrégeant mes souffrances à moitié.

Devant moi se trouve une jument marron aux crins magnifiquement clairs. Sur sa tête on pouvait voir des cicatrices qui ne partiront jamais. Le directeur m’explique qu’ils l’ont trouvé attachée à un arbre et qu’elle cherchait par tous les moyens de s’en échapper. Les traces étaient donc dues à ça. Instinctivement je porte ma main à mes propres cicatrices encore trop fraîches qui ne disparaîtront jamais non plus. La jument semble me regarder sans violence ni haine. Elle semble juste ne pas vouloir être ici, elle semble détruite par son passé. Elle semble gentille mais complètement « sans vie ». C’est sûrement le cheval le plus facile à soigner ici. Le directeur recule de quelques pas disparaissant de ma vue. Je comprends maintenant ce que mes parents disaient sur l’école et le bénéfice qu’elle m’accorderait. Cette jument et moi nous nous sommes dans le même combat : celui de retrouver un sens à notre vie. Et ce sens nous le partageront car ça sera le même, partagé.

Je m’avance vers le box avec une certaine peur. Va-t-elle m’accepter dans sa vie ? Va-t-elle me laisser soigner ses blessures ? Va-t-elle devenir ce sens qui me manque ? Doucement je pose ma main sur la porte. Prenant soin de faire de doux mouvements je fais coulisser la serrure et j’ouvre la porte me retrouvant face à cet animal qui me regarde d’un air triste, cet animal qui ne bouge pas, cet animal détruit par notre race. Par nous, les humains. Ces petits êtres qui détruisent tout ce qu’ils ont. Je me jure de n’être jamais comme cela, jamais. Elle est un peu plus petite que moi au niveau du corps. Je m’accroupis devant elle, devant sa beauté détruite. Son poil ne brille pas, ses yeux sont ternes, son corps est fin, trop maigre. Je tends la main paume vers le haut et j’attends. Viendra-t-elle ou non ? La peur me taillade les entrailles. Je veux vraiment l’aider mais je ne peux l’obliger. Je sais, je l’ai appris, on ne peut aider quelqu’un qui ne souhaite pas d’aide. Ma main reste tendue vers le ciel, je reste accroupie, je ne bouge pas bien que je tremble un peu dans cette position peu équilibrée et confortable. Et soudain, ça fait je ne sais plus combien de temps que je suis dans cette position, elle s’avance vers moi, tout doucement.

Sa tête se baisse et ses lèvres effleurent ma main doucement. Elle souffle dans le creux de ma paume avant de relever la tête. Elle a choisi de me faire confiance, d’être là pour moi. Je tombe en arrière ne pouvant plus tenir ma position et mes fesses amortissent la petite chute. La jument me regarde toujours. Il n’y a aucun signe de joie ou de gaieté dans ses yeux mais ça viendra. Ma vie prend un sens, j’ai maintenant un but dans ma vie et ce but c’est elle. C’est un soignant les blessures des autres que l’on se soigne nous même. C’est égoïste mais vrai. L’amour qu’elle me portera et que je lui rendrais m’aidera à me soigner j’en suis sûre. Je me relève doucement et m’avance vers le côté gauche. Ma main se pose doucement sur son encolure. Sa tête se tourne vivement vers moi et elle me regarde, effrayée. Je ne m’en vais pas, je reste là, la main juste posée sur son encolure, statique. Je ne bouge pas la regardant juste en retour. Des minutes s’écoulent sans que nous ne bougions jusqu’à ce qu’elle baisse la tête doucement. Alors je reprends ma caresse. Je glisse ma main contre son encolure de la nuque vers le garrot en mouvement constants, répétés et lents.

Ma main se glisse ensuite sur sa crinière que je masse doucement comme j’avais fais avec Hold up. La jument se redit d’abord au contact qui est nouveau sûrement mais doucement elle se laisse aller. Le temps s’arrête autour de moi. A nouveau je ne suis qu’avec elle et nous ne faisons qu’un. A travers mes massages je laisse passer tout l’amour que je développe pour elle et toutes mes envies de la soigner, de la protéger. Je laisse passer tout mes sentiments positifs essayant d’imaginer un avenir ensemble plein de joies et de bonheur. Je ne pense pas à mon passé ni au sien désastreux. Je termine le massage par de longues caresses le long de son encolure. Elle ne s’est pas relaxée comme Hold up bien sûr, elle reste sur le qui-vive mais elle semble avoir gagné un peu de confiance. Toujours très lentement et doucement ma main se glisse le long de son corps prenant connaissance de ses formes. Mon doigt ricoche contre ses côtes saillantes et mes yeux s’embrument. Je fais le tour de la jument toujours aussi doucement. Ses côtés ont aussi des cicatrices plus profondément. Sûrement qu’elle a du se faire mal contre l’arbre. Mon doigt glisse doucement sur ces blessures refermées mais marquées à vie. Elle ne bronche pas, me regardant juste depuis que j’ai arrêté le massage. Je reviens à sa tête que je n’ose toucher de peur de la brusquer. Alors j’embrasse juste doucement son encolure et je sors du box fermant soigneusement la porte derrière moi. Le directeur est parti sans que je ne le remarque. Il m’a laissé avec elle. Je fais donc sûrement les choses bien. Cette pensée m’arrache un petit sourire. Cela fait si longtemps que je n’ai pas fait quelque chose de bien. Je regarde la nom de la jument : Himalaya. Ce nom restera gravé dans mon cœur à jamais.



_________________
Seras tu la personne que j'attendais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t93-milena-smith http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t92-milena-un-coeur-detruit-peut-il-encore-aime http://equestrianlearning.forumgratuit.org/t91-milena-smith-c-est-en-guerissant-les-autres-que-l-on-se-soigne http://nulle-part.forumactif.com/
avatar
FONDATRICE
bitch at your service

:
I am sure we are not born bad, but that we become. And where you are wrong, it is wrong to believe that is easily recognizable. Sometimes it is right in front of us and we knew it not even realize.
►Sa bouille : ► Messages : 173
► Date d'inscription : 16/10/2011


feuille de route
► CHEVAUX:
► NIVEAU: I

MessageSujet: Re: Himalaya   Dim 5 Mai - 16:31

Que dire d'autre que mes précédents commentaires ? Celui-ci est émouvant. On sent le lien entre ton personnage et le cheval, tu as très bien fais passé ce "truc". J'ai vraiment hâte de voir la suite.

Points:

+ 20 moral
+ 10 confiance

_________________