RPG Equin
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Milena Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

► Messages : 126
► Date d'inscription : 18/10/2011


MessageSujet: Milena Smith   Sam 4 Mai - 16:57




Smith Milena

Profil rapide.

► Lieu et date de naissance: Kings Cross le 14 Avril► Âge: 22 ans ► Origine(s)Mère Chilienne et père Australien ► Surnom(s):Rêveuse ► Particularités:Tatouage en forme de croissant de lune sur le poignet gauche, traces de couteau sur le même poignet ► Rêve: Aucun ► Statut:En volage ► Orientation sexuelle: Bi-sexuelles ► Cheval:De Club ► Section:Sauvetage ► Célébrité sur l'avatar: Mak weinman
Blind test.

► Discipline favorite:Western et Ethologie ► Race préférée: Thoroughbred et chevaux argentins/chiliens ► Niveau d'équitation: Hum Joker please. Je ne suis jamais montée à cheval... ► Qu'est-ce que doit avoir un bon cavalier selon vous ? Selon moi... Un bon cavalier doit... Aucune idée en fait. ► Que pensez vous de l'équitation ? Rien du tout. Je suis ici car on me l'a conseillé et que je n'ai pas vraiment le choix.


We all have our own story to tell.
    « Vous voulez en savoir plus sur mon passé. Bien. De toute façon je suppose que je n’ai pas le choix hein. »

La jeune femme blonde regarda la policière devant elle. Pourquoi cette femme s’intéressait donc à son passé ? Peu importe, si elle ne le faisait pas, elle ne pourrait pas rentrer chez elle et elle avait encore des choses à faire.
    « Ca vous ennui si je craque une cigarette ? Ah je vois. Bon alors je ferais ça après, finissons en le plus vite possible. Je suis née avec deux parents adorables, aimants dans une petite maison à Kings Cross. J’ai eu une enfance on ne peut plus basique. Je suis allée à la maternelle, en primaire, au collège ect. Mes parents n’ont cessés de m’aimer et ils ont toujours voulu le meilleur pour moi. On ne cessait de me dire que j’étais une fille adorable, jolie comme un cœur… Bref, l’habituel quoi. D’ailleurs mes amies auraient pu m’en vouloir. J’étais celle qui avait toujours des copains, celle sportive, celle qui avait des bonnes notes, la plus populaire. Comme on dit, après le sommet il y a la chute et je crois que je dois ma chute à ma beauté. Un connard, pardon pour ma vulgarité, m’a repérée dans la rue alors que je n’avais que quinze ans. Il m’a proposé de commencer le mannequina. Pour cela je n’avais qu’à ne rien manger et défiler pour les beaux yeux de ces hommes. Je détestai les regards que l’on me portait mais j’aimai trop l’argent pour m’en aller. Là j’ai rencontré des mannequins hommes qui m’ont appris des tas de choses. Comment par exemple, prendre un joint permettait de mieux assumer les défilés en sous-vêtements. Mes parents n’en savaient rien, ils pensaient que j’étudiais à la bibliothèque tous les soirs. Mais mes notes ont dégringolés. Je leur ai fait croire que je bossai mais que je n’y arrivai juste pas et ils ont laissé couler. Je devais juste aller jusqu'au bac et l’avoir. Peut importait si je l’avais de justesse. Je pense qu’ils avaient trop de soucis pour penser à mes études. Bref. De rencontres en rencontres, d’histoires en histoires j’ai commencé à devenir addicted au canabis et au sexe ainsi qu’au luxe aussi. Je ne prenais pas de poids et j’avais même plus envi de manger. Mon patron était fier de moi et ça suffisait. Parfois on s’amusait ensemble, enfin c’est comme ça qu’il appelait ça, s’amuser. Trainant un soir dans une boite, j’ai rencontré Sammy…
    Oui ce Sammy. Je… Pardonnez moi. (silence) Je l’ai aperçu sur sa moto noire. Il a enlevé son casque et m’a regardé droit dans les yeux. Mais il était trop timide pour venir me voir. Un ami qui m’avait accompagné avait vu le … Oui je crois que l’on peut appeler ça comme ça, un coup de foudre. Donc il avait vu cet échange de regards qui s’était opéré entre nous deux. Et il a agit. Il m’a laissé à la fête me disant de me débrouiller pour rentrer. Je l’ai maudis car j’ai pas compris mais en attendant le taxi, il est venu, Sammy. Il m’a proposé de ma raccompagné. Il m’a simplement déposé devant chez moi, et a prit mon numéro. On s’est vu et revu. Je l’aime. Vraiment. Toujours. Il m’a présenté à sa bande. Un groupe de garçon qui s’amusait à faire des courses en voiture. Ils avaient tous un surnom au cas où il y aurait un problème avec la police. Je n’ai jamais su leur nom ni même leur prénom. Ils m’ont surnommé Dreamy car il parait que je rêve un peu trop. Ils ont étés comme des frères pour moi. Sammy me prenait par moment dans sa voiture pour des courses. C’était rare car il avait peur pour moi. Deux jours avant sa mort, il était allé voir mon patron, lui demandant de me lâcher. Ca c’est fini en une bagarre mais mon patron m’a viré. Ce n’était pas grave en soit. J’avais à peine 21 ans et je vivais chez mes parents. J’avais accumulé assez d’argent pour vivre tranquillement avec Sammy. Et ce soir là je ne suis pas allée à sa course. D’habitude j’y vais tout le temps mais pas ce soir là. Et j’ai reçu un appel. Je me suis effondrée. Tout nos plans, notre future ensemble, notre avenir, tout s’écroulait avec moi. Je n’avais plus rien. Et voilà. C’est tout ce que je sais sur la mort de Sammy. Vous êtes contente ? »

La policière la regarde et lui tend un mouchoir. Melina le refuse. Elle n’a pas besoin de pitié. La policière demande ce qu’elle va faire dans l’avenir.
    « Mes parents ont tout découvert. Je pensais qu’il allait me jeter de la maison ou autre mais non ils n’ont rien fait. Ils m’ont pris dans leurs bras et m’ont aidé à me sevrer. Je n’ai plus aucun contact avec mes frères de la rue. Ma mère est folle des chevaux et elle pense que leur contact pourra me guérir et me donner un emploi. Elle pense que soigner quelqu’un d’autre m’aidera à me soigner moi-même. Je ne sais pas de quoi sera fait mon avenir mais je vais aller dans cette école là… Hum… Equestrian Learning et je verrais bien. J’y crois pas. Je n’ai jamais côtoyé de chevaux de ma vie mais bon. On verra. »

Un faux sourire s’affiche sur le visage de la jeune femme. La policière la laisse partir. En se levant, elle remarque bien sûr les différentes coupures encore rouges et fraîches qui ornent le poignet de la jeune femme.


Tell us what you're.

Désormais, Melina est une jeune femme renfermée. Elle est détruite. Très rarement un vrai sourire s’affichera sur son visage. Elle manque cruellement de confiance en elle et ne supporte plus le regard des autres. Elle ne cherche plus à être la plus belle ou autre chose : sa vie n’est que survie. Elle vit car ses parents cherchent à la garder en vie mais en soit elle n’en a rien à faire. Elle souffre terriblement et ne trouve pas d’autre moyen pour sortir sa peine qu’en se tailladant. Elle est protectrice envers ceux qu’elle aime car elle a déjà trop souffert. Elle ne parle peu. Elle veut se montrer forte, bien plus qu’elle ne l’est réellement. Elle a besoin d’amour, de quelqu’un qui la prendra sous son aile. Elle a besoin de douceur. Ces parents sont sûrement ceux qui la comprennent le mieux. Ils ont pensé à cette école car ils connaissent la sensibilité et la douceur de la jeune femme. Ils savent qu’elle ne laisserait personne dans la mouise. Ils savent aussi que ce sera dur et que son émotivité la perdra sûrement mais son caractère passionné se réveillera peut être auprès des chevaux. Melina peut se donner vraiment dans quelque chose qu’elle aime. Elle ne sait juste pas ce qu’elle aime. C’est une fille qui se rattache au passé plus qu’au présent et qui est incapable d’avancer dans l’avenir. C’est une femme détruite de l’intérieur dont les blessures sont guérissables qu’avec patience et temps.

SECTION SAUVETAGE

Chevaux.

► Himalaya: Box ~ Confié
► Nom du cheval: [url=URL]Box[/url] ~ Propriétaire/Confié
► Nom du cheval: [url=URL]Box[/url] ~ Propriétaire/Confié
Evolution

► Niveau I: Acquis
► Niveau II: En cours ~ commentaire
► Niveau III: Acquis/en cous/en attente ~ commentaire
► Niveau IV: Acquis/en cous/en attente ~ commentaire
► Niveau V: Acquis/en cous/en attente ~ commentaire


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Milena Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Willow Smith {OK}
» John Smith, ça ne vous dit rien? {OK}
» Ryan Smith, le séducteur (Devrait être pas pire)
» Benjamin Smith • Humain [ LIBRE ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestrian Learning :: L'Académie :: Bureau du directeur-